Success Story: Détention abusive

détention abusive

Le 1er Décembre 2016, M Armand  .E. a saisi le Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne (CAJAC) de Transparency International-Cameroon (TI-C) aux fins d’intervention dans une affaire de garde à vue abusive au Commissariat du 2ème Arrondissement de Yaoundé. La victime Serge .E. est son frère.

 En effet dans une plainte déposée et enregistrée au Cajac,  M. Armand E affirme que le 26 novembre 2016 lors du match opposant l’équipe féminine du Ghana à celle du Mali[1],  son frère et lui se sont rendus au stade pour assister à la rencontre. Serge E brandissait une pancarte sur laquelle était écrit « GHANA, BRAVO POUR L’ALTERNANCE ». Malheureusement, ce dernier est arrêté par des agents de la police présents à l’entrée du stade, au motif que le message inscrit sur la pancarte revêtait un caractère politique.

Il est immédiatement embarqué de force par ces agents de police pour le Commissariat de l’Arrondissement de Yaoundé 2ème. Sur place, ces policiers décident de le garder à vue pendant 24 h, mais au final, la victime y passe cinq (05) jours, sans qu’aucun motif ne lui soit donné au sujet de cette garde à vue…

Face à un tel abus,  M. Armand E décida de deposer plainte auprès du  CAJAC, qui  fourni une assistance aux victimes et témoins d'actes de corruption. Après étude de ce cas, une assistance juridique est accordée à M. Serge E, en évoquant l’article 119[2] du Code de Procédure Pénale camerounais, qui fixe les conditions de garde à vue.

Par ailleurs, le Cajac transmis la plainte à la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés[3] , car une violation des Droits de l’Homme a été relevée dans cette affaire.

 Suite à notre intervention, le jeune Serge E  fût relaxé quelques jours plus tard et insista pour nous témoigner sa gratitude.

Nous ne le rappellerons jamais assez, le Cajac vient en aide aux victimes et témoins d'actes de corruption. le Centre est joingnable par ce lien...

http://www.ti-cameroon.org/index.php/fr/qui-sommes-nous/contact

 


[1] Pendant la CAN féminine 2016

[2] Aux alinéas 2a, 2b et 2c

[3] CNDHL

Mis à jour le jeudi 8 décembre 2016 13:05

Corruption au Cameroun

voleur

Victime ou témoin de corruption au Cameroun ? Contactez le CAJAC.

Visiteurs

3074240
Today
Yesterday
This Week
All
130
1152
1282
3074240
Your IP: 54.92.158.65
Server Time: 2017-09-26 01:44:30
JSN Epic template designed by Serge NanFor 9Web