TI-C PUBLIE LES RESULTATS DE SON ENQUETE SUR LA CORRUPTION DANS LA FILIERE BANANE

C’était le mercredi 06 aout, en son siège sis au quartier nouvelle route Bastos à Yaoundé. Intitulé « Le fruit de la discorde et sa saveur politique acide », cet opus de 50 pages fait une immersion dans l’univers de cette filière dans la localité de Njombé-Penja, située dans la région du littoral. Ici, deux agro-industries, les Plantations du Haut Penja (PHP) et la Société de Plantations de Mbanga (SPM), filiales de la Compagnie Fruitière (entreprise française) ont un mode opératoire fortement adossé sur la corruption et la violation des droits de l’homme, au grand dam des populations locales, victimes des méfaits de ces pratiques.

Délinquance fiscale, abus fonciers, pollution de l’environnement, corruption des autorités administratives, traditionnelles et politiques ont mis cette région sous coupe réglée de ces entreprises.

Cette enquête a été suggérée par une plainte déposée en 2011 au CAJAC(Centre d’assistance Juridique et d’Action Citoyenne) de TI-C par Monsieur Paul Éric Kingué, ancien maire de Njombé-Penja, laquelle dénonçait ces pratiques de corruption et de violation des droits de l’homme.

Par cette action,TI-C en prêtant sa voix aux populations de Njombé-Penja réaffirme son rôle de veille dans la relation entre les pouvoirs publics et les opérateurs privés.

Télécharger le rapport

Download Report 

 

Mis à jour le vendredi 2 octobre 2015 12:01

Corruption au Cameroun

voleur

Victime ou témoin de corruption au Cameroun ? Contactez le CAJAC.

Visiteurs

2985893
Today
Yesterday
This Week
All
40
1164
5245
2985893
Your IP: 54.156.32.65
Server Time: 2017-07-28 00:32:53
JSN Epic template designed by Serge NanFor 9Web