Le Cajac se recycle pour une meilleure assistance aux victimes

Créée en 2010, Le Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne de Transparency International Cameroon apporte une assistance juridique et/ou judiciaire gratuite aux victimes et témoins d’actes de corruption.

 

Ce centre apporte également son expertise dans la mise en œuvre des projets en cours d’implémentation à TI-C (sur les questions juridiques). C’est le cas du projet « Terres et corruption en Afrique » mis en œuvre depuis 2015.

Le projet susmentionné prévoit de fournir une assistance juridique gratuite aux victimes et témoins d’actes de corruption dans le secteur du foncier au Cameroun. Dans le but d’y arriver, le projet a organisé le 16 juin 2017 un atelier de renforcement de capacité à l’attention des juristes du CAJAC.

Les travaux ont permis d’aborder les thématiques telles que : (i) les généralités sur la gouvernance foncière ; (ii) les procédures d’immatriculations foncières ; (iii) les voies de recours en matière foncière ; (iv) et la méthodologie de gestion et de traitement des cas de corruption dans le foncier.

Au terme de cet atelier de renforcement de capacité, il ressort que les juristes du CAJAC sont mieux outillés pour apporter une assistance juridique efficace aux victimes. Les participants ont promis de mettre en application toutes les connaissances acquises lors des cliniques juridiques qui seront déployées dans deux régions du Cameroun dans les prochaines semaines.

Mis à jour le vendredi 23 juin 2017 14:57

Corruption au Cameroun

voleur

Victime ou témoin de corruption au Cameroun ? Contactez le CAJAC.

Visiteurs

3025555
Today
Yesterday
This Week
All
766
1742
3256
3025555
Your IP: 54.158.252.131
Server Time: 2017-08-23 15:40:28
JSN Epic template designed by Serge NanFor 9Web