Les journalistes à l'école de l'investigation foncière

Chef Ndoumale et journalistesTransparency International Cameroun (TI-C), a organisé en partenariat avec le service de la Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France un atelier de formation à l'attention des journalistes en techniques d’enquête et d’investigation des cas de corruption et pratiques assimilés dans le secteur foncier les 25 et 26 aout dernier à Kribi.

 Le secteur foncier au Cameroun est fortement gangrené par la corruption. Plusieurs enquêtes réalisées sur le terrain par TI-C l’attestent à suffisance. L’insuffisance voire l’absence d’information de qualité constitue un handicap dans la bataille contre ce fléau qu’est la corruption en général et en particulier dans le domaine foncier.

C’est dans cette optique que l’Organisation Non Gouvernementale, en collaboration avec le Service de la Coopération et l’Action Culturelle de l’Ambassade de France offrent aux journalistes de l’audio visuelle, de la presse écrite et en ligne une formation de pointe. Cet atelier de formation qui s’est tenu du 25 au 26 aout 2016 à Kribi visait à renforcer les capacités des journalistes en technique d’enquête et d’investigation des cas de corruption et pratiques assimilées dans le secteur foncier.

Il s’est agi à terme, d’inculquer aux journalistes une meilleure connaissance de la législation foncière, une meilleure connaissance des questions de corruption et pratiques assimilées et de leur donner des outils et techniques nécessaires pour la pratique du journalisme d’investigation. Les travaux seront alternés par les sessions en salle et les descentes sur le terrain.

Cette formation vient ainsi répondre à un besoin réel d’assainissement du secteur foncier. Mettre un terme à la corruption foncière ou du moins en diminuer la pratique est une bataille à gagner pour l’amélioration de l’environnement socio-économique et bien plus le rétablissement de la confiance à l’égard des citoyens et des investisseurs.

Mis à jour le mardi 6 septembre 2016 14:13

Corruption au Cameroun

voleur

Victime ou témoin de corruption au Cameroun ? Contactez le CAJAC.

Visiteurs

3157624
Today
Yesterday
This Week
All
199
1295
1494
3157624
Your IP: 54.198.221.13
Server Time: 2017-11-21 02:53:02
JSN Epic template designed by Serge NanFor 9Web