• Indice de perception de la corruption 2017
    Indice de perception de la corruption 2017
  • Indice de Perception de la Corruption 2017: ZONE AFRIQUE
    Indice de Perception de la Corruption 2017: ZONE AFRIQUE
Image article 1 actualitéAnnoncée le 26 août dernier par le Président d’Elections Cameroun Samuel FonkamAzu’u, cet atelier de concertation a connu la participation de plusieurs centaines de représentants des principaux acteurs du processus électoral à savoir la société civile, les formations politiques, les médias, et autres associations et administrations publiques ou privées concernées par le processus électoral.  La rencontre faisait suite à la signature de la décision qui fixe les modalités du déroulement de la refonte biométrique du fichier électoral et apparait comme une étape

Avocat et président de Transparency international au Cameroun, il répond à Roger Milla.
Dans une interview accordée au quotidien Le Jour, l’ancien Lion indomptable Albert Roger Milla estime qu’à la Fécafoot, vous êtes dans la corruption que vous êtes appelé à combattre. Quelle réponse lui faites-vous?
Je suis effectivement président de Transparency International Cameroon, un organisme qui lutte contre la corruption. Il se trouve que, dans mes fonctions d’avocat, j’ai eu à défendre la Fécafoot.

Annoncée le 26 août dernier par le Président d’Elections Cameroun Samuel FonkamAzu’u, cet atelier de concertation a connu la participation de plusieurs centaines de représentants des principaux acteurs du processus électoral à savoir la société civile, les formations politiques, les médias, et autres associations et administrations publiques ou privées concernées par le processus électoral.  La rencontre faisait suite à la signature de la décision qui fixe les modalités du déroulement de la refonte biométrique du fichier électoral et apparait comme une étape

Yaoundé, le 21 février 2012- Une délégation de Transparency International Cameroon conduite par son président, a été reçue par le Conseil électoral d’Elections Cameroon (ELECAM), dans le cadre d’une concertation préliminaire à la  refonte du fichier électoral et à la mise en place de la biométrie dans le système électoral camerounais.

A la fin du mois de mai dernier, le centre d’assistance juridique et d’action citoyenne –CAJAC- de TI-C a réalisé son tout premier et véritable contact avec les populations. C’était dans la ville universitaire de Dschang, région de l’Ouest Cameroun. Du 23 au 27 mai, cette contrée a vibré au rythme d’une vaste campagne de sensibilisation des populations contre la corruption.

Lire la suite sur le site du CAJAC >>>

 

NEWSLETTER

FIL FACEBOOK

AGENDA

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

LA CORRUPTION ??

Qu'est ce que la corruption?


Lire plus

CAJAC

Témoin d'actes de corruption, contactez-nous


Lire plus

ACTUALITES

Toute l'actualité de Transparency International


Lire plus

LOCALISATION

Localisation

VISITEURS

715378
Today
This Week
All days
302
33396
715378

Your IP: 54.224.133.152
JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com