Imprimer

lancement fcil 2L'eplanade de l'hôtel de ville de la commune de Soa a servit de cadre à la cérémonie de lancement du projet Fcil II, financé par le Fond canadien des initiatives locales (Fcil).

Intitulé « Renforcer le leadership des femmes dans le processus de prise de décisions à travers des ateliers de formation et la création d’une plateforme de concertation ». Le présent projet est mis en oeuvre pour la deuxième fois par la section camerounaise du mouvement. L'objectif principal est d'améliorer, en deux ans la participation de 50 femmes dans les instances de prise de décisions au niveau local afin d’accroître leur accès à la terre.

L'évènement du 30 octobre dernier était dont courru par toutes les hautes personnalités de la commune de Soa. On  a pu noter la présence du  Sous-préfet et l'adjoint au maire de la dite commune pour ne citer que ceux-là.

Conduite par Me. Charles Nguini le président de TI-Cameroon, qui s'est fait accompagner pour la circonstance par Mme le Haut-Commissaire du Canada, partenaire financier dans le cadre de cette initiative. La cérémonie a connu deux temps forts; les allocutions des autorités et l'atelier de formations des seminaristes sur le thème, "Promouvoir l’accès égal des hommes et des femmes à la terre".

Les participants ont été édifiés sur les textes juridiques et institutionnelles qui encadrent le droit de la femme en matière d’accès à la terre et de parité homme/femme.

Au terme des travaux, quelques suggestions ont été apportées: 

-          - L’accompagnement de TI-C dans le processus d’élaboration du titre foncier

-    - L’appui du fonds Canadien des Initiatives Locales pour l’octroi d’un titre foncier